Comment promouvoir et vendre vos produits avec Google Shopping ?

200
Partager :

Google Shopping est l’un des outils les plus puissants que vous pouvez utiliser pour promouvoir et vendre vos produits en ligne.

En effet, les annonces de produits avec ce service de Google sont parmi les plus cliquées sur ce moteur de recherche. Google Shopping permet aussi aux internautes de comparer les produits.

Lire également : Immobilisations corporelles : définition comptable

Nous vous expliquons comment il fonctionne et comment promouvoir et vendre vos produits avec Google Shopping.

Fonctionnement de Google Shopping

Avant d’investir dans cet outil, il importe de comprendre son fonctionnement. Ce dernier se repose sur deux points dont l’affichage des annonces et le paramétrage des campagnes Google Shopping.

A lire en complément : C'est quoi le statut d'Auto-entrepreneur ?

Pour ce qui est de l’affichage des annonces, notez qu’il ne s’agit pas d’une simple apparition dans les pages de résultat de recherche standard du moteur de recherche.

Les produits promus via Google Shopping peuvent aussi être affichés sur plusieurs supports dont l’onglet Shopping, YouTube, le Réseau Display de Google, les sites des partenaires. Ce qui signifie une grande portée avec un public plus large.

Quant au paramétrage de vos campagnes publicitaires, vous devriez savoir que la configuration et la gestion des annonces ne sont pas les mêmes que celles des annonces textuelles classiques.

En effet, les annonces traditionnelles consistent à créer des campagnes basées sur des mots clés. Mais la configuration d’une campagne publicitaire Google Shopping ressemble plus au référencement naturel.

Ce qui signifie que Google considère plusieurs critères afin d’afficher vos produits en fonction des requêtes de recherche. On peut citer le flux de produits, votre site internet, la présentation des annonces, etc.

La promotion de produits avec Google Shopping est axée sur deux plateformes de Google : Google Ads et Google Merchant Center.

Ce dernier va servir de stockage pour votre flux de produit. Mais tout est géré sur Google Ads : budget, campagne, enchères, optimisations, etc.

Les étapes avant de vendre des produits avec Google Shopping

Pour vendre des produits avec Google Shopping, voici les premières étapes.

Création et configuration Google Merchant Center

En plus de stocker les flux, Google Merchant Center sera aussi l’outil où vous définissez les règles de taxe et de livraisons de vos produits. Ce sont des configurations incontournables avant de lancer une campagne Google Shopping.

Lors de la création de compte Google Merchant center, vous devriez être le propriétaire de votre site afin de demander une utilisation de l’outil. C’est seulement après que vous pouvez configurer les conditions de vente relatives aux taxes et à l’expédition.

Associer Google Merchant Center à Google Ads

Votre compte Merchant Center doit être associé à Google Ads pour faciliter tout ce qui est gestion de la campagne.

Pour ce faire, vous allez entrer dans le menu Paramètres et annonce, en haut à droite de votre écran. Dans Compte associé, il faut insérer votre numéro client Google Ads si vous avez déjà un compte. Sinon, vous pouvez cliquer sur Créer.

Objectifs ?

Bien sûr, comme toutes campagnes publicitaires, vous devriez définir votre objectif avec une campagne Google Shopping.

En général, c’est la promotion de produit, mais à combien estimez-vous la rentabilité de chaque dépense dans la campagne ? Et souhaitez-vous rester sur la vente ou construire une relation client ?

Lancer une campagne Google Shopping

Maintenant, voici ce que vous devriez savoir pour lancer une campagne Google Shopping.

Les différentes façons de lancer une campagne

Pour créer des publicités Google Shopping, vous pouvez choisir l’une de ces options :

  • Performance Max : très simple, il suffit que votre flux soit approuvé, et que vous définissiez un budget quotidien, un ciblage géographique et le ROAS (retour sur les dépenses publicitaires).
  • L’approche assistée : bénéficier des avantages de Performance Max et d’un accompagnement d’un robot.
  • Le référencement gratuit : référencer les produits manuellement ou utiliser le système “Acheter sur Google” pour ne payer que des commissions à chaque vente.
  • Les annonces produits en magasin : pour attirer les internautes vers votre magasin physique.

Budget, enchères, ciblage et durée

Vous devriez définir un budget quotidien en fonction du prix que vous souhaitez dépenser dans une campagne Google Shopping.

Sinon, l’option d’enchère à l’exemple d’un CPC optimisé consiste à ajuster automatiquement vos enchères manuelles si un internaute peut devenir client après un clic sur un de vos produits.

Pour le ciblage et la durée, vous allez déterminer les réseaux sur lesquels votre annonce va être diffusée et la durée de la campagne.

Mais il faut retenir que plus, vous ajoutez d’options, le budget sera aussi plus élevé. Néanmoins, il est clair que vous pouvez atteindre un public plus large.

Optimiser les annonces

Pour promouvoir votre campagne Google Shopping, il faut veiller à ce que vos annonces soient les plus pertinentes possibles :

  • Titre avec un nom de produit réel avec mot-clé et toutes les informations importantes (couleurs, modèles, …).
  • Description du produit pertinente avec un à 2 mots-clés.
  • Catégorie de produit Google adapté aux produits
  • Type de produit (facultatif) pour spécifier le produit à Google
  • Images correctes avec les caractéristiques importantes
  • Annotations : en cas de promo, il faut le spécifier
  • Détails supplémentaires ou spécifications techniques
  • Prix concurrentiel
  • Détails : nom de marque, disponibilité, état, …

En tout, vous devrez fournir toutes les informations indispensables aux clients, mais surtout, il faut structurer la campagne de manière à satisfaire les exigences de Google.

Partager :