Quelle est la rémunération d’un livreur Uber Eats?

1087
Partager :
Quelle est la rémunération d'un livreur Uber Eats

En 2022, Uber Eats compte près de 60 000 livreurs. Le métier jouit d’une excellente réputation ces dernières années et est recommandé pour sa facilité d’accès. Sa rémunération jugée attractive intrigue énormément. Quel est le salaire d’un livreur Uber Eats ? On vous dit tout dans ce guide !

Le livreur Uber Eats est rémunéré à la prestation

Beaucoup ambitionnent de devenir livreur Uber Eats en France aujourd’hui. La profession est autant convoitée, car il s’agit d’une activité libérale. Le livreur Uber Eats est un auto-entrepreneur. Il ne perçoit pas à proprement parlé un salaire fixe. Dans un langage correct, on parle de rémunération du livreur Uber Eats.

A découvrir également : Découvrez les solutions acoustiques pour l'industrie et le tertiaire...

Prestataire de service, le livreur Uber Eats est un coursier. Il est rémunéré à la prestation. Tout dépend du nombre de courses effectuées. Pour faire simple, tous les liveurs Uber Eats ne perçoivent pas le même salaire. Mieux, il n’existe pas d’émoluments fixes dans le métier. Les rémunérations varient d’un livreur à un autre et fluctuent en fonction des mois et de l’activité.

Les éléments constitutifs de la rémunération du livreur Uber Eats

Pour mieux saisir la rémunération d’un livreur Uber Eats, il faut s’intéresser aux éléments qui composent son salaire. Ils sont au nombre de trois.

Lire également : Travailler en freelance : 3 façons efficaces pour trouver des clients

  • Le premier élément est la tarification de base de la course réalisée par le livreur.
  • Les pourboires constituent le deuxième élément.
  • Comme troisième et dernier élément, on retrouve les primes.

Le salaire du livreur Uber Eats se détermine grâce à la somme de ces trois éléments. Le calcul est très simple à réaliser lorsqu’on a compris les bases tarifaires à appliquer.

Tarif de base du livreur Uber Eats : deux modes de tarification en vigueur

Le tarif de base de la course est l’élément focal de la rémunération du livreur Uber Eats. Il se décompose lui-même en quatre composantes. Pour chaque course effectuée, le livreur perçoit un tarif pour la course, un tarif pour la remise au client, un tarif pour la distance parcourue et un tarif pour la prise en charge du restaurant.

Il est important de préciser que deux modes de tarifications sont actuellement en vigueur. L’ancien s’applique aux livreurs dont les contrats sont antérieurs au 25 septembre 2019. Le deuxième est applicable aux contrats signés à partir de cette date. Sachez aussi que le tarif au kilomètre (distance parcourue) diffère suivant la ville où le livreur exerce.

Quelle est la rémunération d'un livreur Uber Eats

Suivant l’ancienne tarification, le prix à la course est de 2,63 euros. La prise en charge du restaurant est facturée à 1,88 euro. La remise offerte au client est de 0, 75 euro. En ce qui concerne le tarif au kilomètre, il est de 1,05 euro à Paris contre 0, 98 euro en province.

Suivant la nouvelle tarification, le prix à la course est de 2,85 euros. La prise en charge du restaurant est facturée à 1,90 euro. La remise offerte au client est de 0,90 euro. Pour la distance parcourue, le tarif au kilomètre est de 0,81 euro à Paris contre 0, 761 euro en province.

Pourboires et primes : l’essentiel à retenir à propos

Au salaire de base du livreur Uber Eats, vont s’ajouter des primes et des pourboires. Les pourboires sont versés par les clients. Ils s’utilisent pour récompenser la qualité de service des livreurs. Les clients déterminent librement le montant des pourboires qu’ils souhaitent verser aux livreurs.

Les primes quant à elles, sont versées par Uber Eats. Elles ont pour but de compléter la rémunération et d’encourager les livreurs. Différentes primes sont notamment prévues dans le système de rémunération Uber Eats. Il existe notamment une prime de pluie. Des primes sont également versées en période de forte activitéau moment où peu de coursiers sont connectés.

Livreur Uber Eats : un salaire intéressant

À présent que les bases du calcul sont exposées, vous comprenez pourquoi les livreurs Ubers Eats ne gagnent pas le même salaire. Quoi qu’il en soit, leur profession possède la réputation d’être bien rémunérée. Les livreurs Uber Eats gagnent bien leur vie. Ceux d’entre eux qui s’investissent sérieusement dans leur activité perçoivent des sommes impressionnantes chaque mois.

Par jour, un livreur Uber Eats gagne en moyenne 105 euros bruts. Il est important de préciser que les livreurs Uber Eats possèdent des obligations de cotisations. Lorsque les charges sont extraites de leur salaire, ils touchent en moyenne 1 895 euros nets par mois.

Cette rémunération attractive peut être atteinte en réalisant deux à trois courses chaque heure. Signalons également que ces salaires moyens ne prennent pas en compte les primes et les pourboires.

Les avantages et inconvénients de devenir livreur Uber Eats

Passons maintenant aux avantages et inconvénients de devenir livreur Uber Eats. Comme pour tout métier, il y a des aspects positifs mais aussi quelques points négatifs à prendre en considération.

L’un des principaux avantages d’être un livreur Uber Eats est la flexibilité horaire offerte par ce type d’activité. Effectivement, les livreurs peuvent choisir leurs propres créneaux horaires selon leur disponibilité et leurs préférences. Cela leur permet de concilier plus facilement leur travail avec d’autres obligations ou activités personnelles.

Un autre avantage majeur réside dans le fait que les livreurs sont libres de travailler où ils le souhaitent. Ils n’ont pas besoin d’un lieu spécifique pour exercer leur métier, ce qui signifie qu’ils peuvent se déplacer librement dans la ville sans être attachés à un point fixe.

En tant que livreur Uber Eats, vous êtes votre propre patron. Vous n’avez pas à rendre compte à un supérieur hiérarchique ni à suivre des consignes strictes.

Les évolutions possibles de la rémunération d’un livreur Uber Eats

Passons maintenant à examiner les évolutions possibles de la rémunération d’un livreur Uber Eats. Comme dans tout secteur, il existe des opportunités pour augmenter ses revenus.

Il faut bien noter que le salaire d’un livreur Uber Eats dépend en grande partie du nombre de commandes qu’il peut effectuer. Plus il livre de repas, plus il peut espérer gagner un revenu intéressant. Il est donc primordial pour les livreurs de chercher à optimiser leur productivité et leur efficacité.

Une manière d’améliorer ses gains consiste à travailler pendant les heures de pointe. Effectivement, aux moments où la demande est élevée, les livreurs ont davantage l’opportunité de réaliser plusieurs courses successives et ainsi augmenter leurs revenus sur une période donnée.

Certains livreurs peuvent aussi bénéficier d’incitations financières supplémentaires. Par exemple, Uber Eats propose parfois des bonus ou des primes aux livreurs qui atteignent certains objectifs spécifiques tels que le nombre total de livraisons réalisées dans un laps de temps donné. Ces incitations permettent non seulement d’encourager les performances mais aussi d’accroître la motivation des livreurs pour fournir un service rapide et efficace.

Une autre possibilité pour améliorer sa rémunération est d’évoluer vers le statut de coursier partenaire premium. Ce statut offre généralement des avantages supplémentaires comme une meilleure visibilité auprès des clients ou encore l’accès à certains outils de gestion pour optimiser son activité.

Partager :