Tout savoir sur le métier de secrétaire

102
Partager :

Discrète, rigoureuse et disponible, la secrétaire est multitâche et est indisponible pour la bonne marche d’une société. Une secrétaire peut travailler dans un cabinet d’avocat, dans une PME, dans un cabinet d’architecture et même dans les grandes entreprises multinationales. Zoom sur ce métier dont on ne parle pas souvent.

Comprendre le métier

Dans la vie d’une entreprise, la secrétaire est l’un des maillons essentiels. C’est une personne qui garantit la bonne marche de l’entreprise, et pour cause, tout ce qui se passe dans cette dernière passe par la secrétaire. Elle s’occupe de l’accueil des visiteurs, la prise de rendez-vous, le classement des dossiers et bien d’autres tâches encore.

A lire également : Pourquoi reprendre une entreprise ?

Afin de pouvoir exercer l’emploi Secrétaire, il faut être polyvalent. En effet, une secrétaire est efficace et ordonnée, elle doit nécessairement être discrète, car la majorité des dossiers passent par elle. Une secrétaire doit également être rigoureuse et méthodique afin de pouvoir bien exercer son métier. La disponibilité est également l’une des caractéristiques d’une secrétaire afin de pouvoir remplir les obligations à caractère urgentes.

Une secrétaire doit impérativement bien s’exprimer à l’oral comme à l’écrit et maîtriser à la perfection l’outil informatique. Maîtriser une langue étrangère est également un atout majeur pour une secrétaire. En effet, pour pouvoir espérer travailler dans une grande entreprise multinationale, il est nécessaire de pouvoir s’exprimer au moins en Anglais afin de remplir son rôle de secrétaire.

A découvrir également : Comment bénéficier de l'acre en 2020 ?

Où exercer en tant que secrétaire ?

Dans l’hexagone, on compte plus de 750.000 secrétaires. 97% de ces secrétaires sont de sexe féminin. On retrouve les secrétaires dans tous les secteurs, toutefois les secteurs offrant le plus de débouchés sont le conseil et l’assistance, l’action sociale, la santé et le commerce de gros. Environ 100.000 secrétaires se sont spécialisés pour devenir secrétaires de direction en France. Une secrétaire de direction a pour rôle d’assister le chef d’entreprise pour alléger ses tâches administratives, notamment dans la gestion de l’emploi du temps, l’organisation des rendez-vous et autres.

Métier sédentaire, le métier de secrétaire consiste en général à rester derrière un bureau avec pour outils principaux un ordinateur, un téléphone, une photocopieuse et un fax. En termes de salaire, une secrétaire peut toucher entre 1600 € et 2000 € selon son expérience. Mais le niveau de formation est également un facteur déterminant pour le salaire, ainsi que les compétences et la spécialisation.

Les formations à suivre pour devenir secrétaire.

Pour devenir secrétaire, il existe plusieurs formations. Si certaines de ces formations sont accessibles avant le baccalauréat, d’autres nécessitent le baccalauréat. Le bac professionnel gestion-administration, par exemple est le plus sollicité pour ceux qui veulent devenir secrétaire pour sa rapidité.

Les compétences acquises au cours de la formation aboutissant à un bac professionnel gestion-administration permettent de travailler au sein d’une PME. Il existe également le bac pro bureautique, le bac pro administration des fonctions publiques ou encore le bac pro sciences et technologies du management et de la gestion spécialité ressources humaines et communication qui permettent de devenir secrétaire.

Outre le bac, il existe des formations postbac qui permettent à terme d’exercer en tant que secrétaire, notamment le BTS assistant manager et le BTS assistant de gestion PME-PMI. Ces formations sont plus complètes et permettent un choix plus large sur le marché du travail. Afin d’accéder à ces formations, il faut détenir un bac pro, de préférence un bac STMG ou sciences et techniques du management et de la gestion.

Un BTS assistance technique d’ingénieur permet également de devenir secrétaire. Cette formation est plus spécialisée et apprend la gestion administrative d’un service industriel aux élèves. Elle nécessite la détention d’un bac pro, de préférence STI2D ou sciences et technologie de l’industrie et du développement durable. Outre les BTS, on peut également devenir secrétaire grâce à un DUT carrières juridiques, un DUT gestion administrative et commerciale des organisations ou GACO et gestion des entreprises et des administrations ou GEA. La licence universitaire d’administration et gestion est également une formation qui aboutit à une carrière de secrétariat.

Partager :