Sécurité incendie dans une entreprise : connaître les obligations de l’employeur

453
Partager :

Chaque employeur est normalement responsable de la sécurité de travail des salariés. Pour cela, la pose d’un système de sécurité incendie est primordiale surtout pour certaines catégories d’entreprise. Cela concerne par exemple le cas d’un établissement qui reçoit du public. Il faut en tout cas prendre note de vos obligations en tant que responsable de la société.

La pose du système doit répondre à des objectifs majeurs

Normalement, la pose d’un système de sécurité incendie doit permettre de prévenir les possibles causes d’un sinistre. Vous devrez avoir assez de temps pour adopter les mesures adéquates en fonction de la situation. Cela concerne principalement la maîtrise de la propagation du feu suite à un départ d’un incendie.

Lire également : Le management directif : définition

Ainsi, vous allez pouvoir vous organiser efficacement et adopter la bonne technique à chaque situation. Un bon système de sécurité est aussi efficace pour limiter les pertes humaines et matérielles mais aussi économiques.

Le cadre spécifique sur les normes incendie

La pose d’un système de sécurité incendie peut être édictée par le Code du travail. Il faut dans ce genre de situation insister sur les édifices qui sont concernés par un cadre spécifique. Cela concerne par exemple un établissement qui reçoit du public qui peut établir des règles particulières.

A lire également : L'usinage de précision : qu'est-ce que c'est ?

Il y a aussi l’installation classée pour la protection de l’environnement qui est susceptible de présenter des dangers. Il faut dans ce genre de situation se conformer en même temps au Code de l’environnement avant d’acheter le système.

Il ne faut pas négliger les conditions d’usage primordiales

Certaines règles d’usage sont à prendre en compte avant de procéder à l’installation d’un système de sécurité incendie. Cela concerne en premier lieu les dégagements pour assurer l’évacuation en cas d’incendie. Il faudra aussi assurer le contrôle et la maintenance du désenfumage si l’établissement possède ce mécanisme.

Il ne faut pas non plus négliger les dispositifs de chauffage même si vous avez un système de sécurité incendie. Ainsi, les combustibles liquides sont interdits dans un point éclair de moins de 55 °C.

Les points sur les équipements et les installations de base

Un système de sécurité incendie d’une entreprise doit au moins se doter des éléments suivants :

  • Les extincteurs qui permettent d’intervenir plus vite en cas de départ de feu dans les locaux. Il faut au moins un modèle de 6 L à chaque espace de 200 m².
  • L’alarme sonore qui est obligatoire pour un établissement qui reçoit plus de 50 individus. Cela est aussi valable si votre travail consiste à manipuler des matières inflammables.
  • Les signalisations qui doivent être claires et se poser aux bons endroits. Vous pourrez par exemple en trouver sur les extincteurs ainsi que les sorties de secours.
  • D’autres moyens d’extinction comme les robinets d’incendie armés et les détecteurs automatiques.

Le devoir d’information et de formation sur ce type de système

En tant que responsable de l’entreprise, vous devrez être apte à évaluer les risques d’incendie dans les locaux. Il faut pour cela identifier toutes les sources possibles d’inflammation électrique ou thermique et bien d’autres. Il faudra ensuite passer à l’élaboration des consignes de sécurité incendie sans oublier de parler des équipements disponibles. Chaque salarié doit être capable d’accéder librement à ces consignes. Vous devrez même prévoir une formation du personnel pour les aider à agir et à manipuler les équipements.

Partager :