Tout ce qu’il faut savoir sur les salles blanches

672
Partager :

Une salle blanche, également connue sous le nom de « cleanroom » en anglais, est un environnement dans lequel la contamination est rigoureusement contrôlée. En termes simples, elle est conçue pour être un environnement propre où l’exposition aux agents chimiques sous forme d’aérosols doit être maintenue à un niveau négligeable en théorie. Son objectif principal est de créer un lieu de travail où la présence de particules est maintenue à un niveau minimal en utilisant un système spécialisé de filtration de l’air. Pour en savoir davantage sur les salles blanches, nous vous invitons à suivre cet article.

Salles blanches : son importance

Vous vous demandez pourquoi les salles blanches sont importantes ? C’est parce qu’elles garantissent un environnement de travail extrêmement propre. De ce fait, elle permet d’évaluer le niveau de pollution de l’air en mesurant le nombre de particules présentes dans un mètre cube d’air. Il y a même des entreprises qui se spécialisent dans ce travail, vous pouvez cliquer pour lire plus d’informations ici.

A découvrir également : Quel est le rôle d'une agence de traduction touristique ?

De plus, dans de nombreux secteurs industriels, l’analyse microbiologique régulière de l’air est essentielle pour toutes les activités de production.

Salles blanches : ses caractéristiques

En effet, les salles blanches sont classifiées en fonction du niveau de propreté de l’air. D’ailleurs, plusieurs systèmes de classification ont été utilisés par le passé, mais ces dernières années, une tendance s’est développée pour adopter le système ISO, notamment la norme ISO 14644-1.

A découvrir également : Les avantages des services aux entreprises

Par exemple, dans une salle blanche ISO 5, la concentration maximale autorisée est de 100 000 particules par mètre cube d’air.

Salles blanches : son fonctionnement

Les salles blanches fonctionnent selon deux modes opposés en termes de pression atmosphérique :

  • La surpression : pour éviter toute contamination en empêchant les poussières, bactéries et autres polluants d’entrer dans la pièce ;
  • La dépression : pour empêcher les bactéries de sortir du laboratoire à l’aide d’une filtration maximale.

Salles blanches : ses équipements

Les salles blanches sont équipées de divers dispositifs et technologies spécifiques pour maintenir un environnement propre et contrôlé. Les équipements couramment utilisés sont les filtres à air, qui éliminent les particules et les contaminants présents dans l’air entrant avant de le diffuser dans la salle. Il y a aussi les systèmes de ventilation qui assurent un apport d’air frais dans la salle blanche tout en évacuant l’air vicié et les contaminants.

Salles blanches : ses avantages d’utilisation

En penchant sur la recherche, nous pouvons affirmer que les salles blanches offrent de nombreux avantages, particulièrement dans les domaines de la biologie, de la physique, de la chimie et de la technologie. En fait, elles assurent le contrôle de contamination, la précision des mesures, un environnement reproductible et surtout une réduction des interférences externes afin de protéger les expériences.

Salles blanches : ses normes et réglementations

Pour les normes, une salle blanche doit avoir trois niveaux d’occupation après la construction, au repos et en activité selon la norme ISO 14644-1. Ce dernier a récemment remplacé la norme fédérale américaine 209E.

Compte tenu des réglementations, elles sont déterminées en fonction des activités qui y sont menées : USP 797, FDA, GMP…

Salles blanches : cas d’étude

Une entreprise pharmaceutique a utilisé une salle blanche conforme aux normes USP 797 pour produire des produits pharmaceutiques stériles. Elle a pu maintenir des niveaux élevés de stérilité, réduisant ainsi le risque de contamination bactérienne et garantissant des produits sûrs pour les patients.

Pour conclure, opter pour une salle blanche permet d’avoir un environnement propre, sans contamination de bactéries. Beaucoup de secteurs ont déjà bénéficié de ses avantages en utilisant les équipements appropriés.

Partager :