Quel bac pour devenir avocat ?

124
Partager :

Pour devenir avocat, il est nécessaire d’obtenir un Baccalauréat. Ce diplôme est celui qui permet d’accéder à la Faculté de Droit à l’université. Cependant, plusieurs lycéens aspirants à ce métier restent perplexes quant au type de bac à choisir. Découvrons alors dans cet article le choix idéal pour devenir avocat et tout ce qu’il faut retenir de cette fonction.

Quel baccalauréat obtenir pour devenir avocat ?

Le choix du baccalauréat ne constitue pas un facteur déterminant les études de Droit, car tous les types de bac sont acceptés. En effet, aucune série ne compte, jusqu’à nos jours, les cours de Droit sur la liste des matières enseignées. Ainsi, on peut avoir des Avocats titulaires d’un bac scientifique, social, économique ou encore littéraire. Cependant, l’idéal est d’opter pour un bac général, si vous souhaitez devenir Avocat. Évitez, si vous en avez l’occasion bien évidemment, les bacs tels :

A lire en complément : Résiliation : résilier son contrat électricité chez Élecocité

  • Le baccalauréat technologie ;
  • Le bac hôtellerie et restauration ;
  • Le bac sciences et technologie de laboratoire ;
  • Le bac sciences et technologies de l’agronomie et du vivant.

Il faut, tout de même, insister sur le fait que la Fac de Droit ne requiert pas un bac général pour les inscriptions. Ces types de bac ci-dessus cités peuvent donc vous permettre de devenir Avocat, sauf qu’ils donnent l’impression d’une mauvaise orientation.

Mais, du moment où il n’existe aucune exigence, n’hésitez pas à choisir les matières qui vous conviennent le mieux. Si vous vous plaisez mieux en sciences, optez par exemple pour un bac scientifique. Vous développeriez certainement un intérêt pour les matières qui y sont enseignées telles que la physique chimie. Cela pourrait vous amener à changer, plus tard, d’avis quant au choix de votre métier.

A lire aussi : Comment présenter une idée de projet exemple ?

Quels bacs selon les spécialisations dans le métier d’Avocat ?

Il est vrai qu’aucun bac n’est spécifique pour exercer la fonction d’Avocat. Cependant, le plus adapté est le bac Economique et social. En effet, les sciences sociales et l’économie sont, entre autres, des matières proches du Droit. Elles vous permettent, par exemple, de vous spécialiser, plus tard, dans :

  • Le Droit des affaires ;
  • Le Droit des sociétés ;
  • Le Droit commercial.

C’en est de même pour ceux qui souhaitent évoluer dans d’autres matières comme :

  • Le Droit public ;
  • Le Droit des successions ;
  • Le Droit de la famille ;
  • Le Droit du travail ;
  • Le Droit pénal.

Mais, pour être Avocat en propriété intellectuelle, il est préférable de faire un bac Littéraire. Ensuite, vous vous spécialiserez dans le champ de la propriété littéraire et artistique. Par ailleurs, notons que le bac scientifique est le plus recommandé pour devenir spécialiste du Droit fiscal.

Quelles études après le bac pour devenir avocat ?

Pour devenir Avocat, vous devez nécessairement vous inscrire en Faculté de Droit après le bac. Il vous faudra :

La licence de droit

Un cursus de 3 ans vous permettra d’obtenir une Licence de droit. Vous aurez acquis les élémentaires du Droit, un avantage pour préparer les métiers des professionnels du droit, dont celui de :

  • Notaire ;
  • Huissier ;
  • Juriste d’entreprise ;
  • Magistrat.

Le master en Droit

Ensuite, vous devez prendre par le Master au sein d’une école privée, en université ou en instituts d’études politiques. Notons qu’avec une inscription en Master Droit, vous pourrez choisir une spécialité. Toutefois, il est possible que vous changiez de spécialité pour votre carrière puisque les avocats ont une même connaissance des bases de droit.

Une formation à l’école d’avocat

Durant le master 1 ou le master 2, vous devez nécessairement passer par le concours d’entrée en école d’avocat. En lieu et place d’une école d’avocat, vous pouvez choisir un Centre régional de Formation Professionnelle des Avocats. Dans l’un ou l’autre des cas, l’examen comprend des épreuves écrites d’admissibilité composées de :

  • Une note de synthèse ;
  • Une épreuve en droit des obligations ;
  • Une épreuve à choisir entre la procédure pénale, la procédure civile et la procédure administrative contentieuse.

La réussite de cette première phase vous permet d’accéder aux épreuves d’admission. Pour les franchir avec succès, vous pouvez recourir à une classe préparatoire de droit à suivre dans certains Instituts d’Etudes Judiciaires.

Une fois admis, vous entrez dans les écoles d’avocats pour une formation de 18 mois. Cette dernière est soldée par un Certificat d’Aptitude de la Profession d’Avocat. Dès lors, vous passez l’examen du barreau pour enfin avoir la possibilité d’enfiler la robe et prêter serment.

Partager :