Pourquoi et comment obtenir le statut d’auto-entrepreneur ?

12
Partager :
Pourquoi et comment obtenir le statut d'auto-entrepreneur ?

Vous aspirez à avoir le statut d’auto-entrepreneur, mais vous ne savez pas quels sont les avantages précis et comment vous y prendre pour avoir le statut ? Nous allons en apprendre davantage sur le statut d’un entrepreneur qui crée son entreprise grâce à son activité professionnelle.

Pourquoi obtenir le statut d’auto-entrepreneur ?

Le statut d’auto-entrepreneur jouit de nombreux intérêts. Il permet d’avoir une entreprise pour un auto-entrepreneur avant d’exercer librement son activité au quotidien.

A découvrir également : Quel est le prix d’une traduction certifiée ?

Les formalités administratives sont plus simples

Les démarches administratives sont simplifiées. Elles sont donc simples à faire, rapides et peu onéreuses. Ainsi, il s’agit en conséquence d’un statut idéal pour faire un test de concept et procéder à une vérification de votre idée. Cela permet de savoir si votre activité est viable et rentable. Les entrepreneurs sont nombreux à se lancer dans leur activité avec le statut d’auto-entrepreneur. Grâce à ce statut, ils décident de procéder à la création d’une entreprise une fois que l’activité est mise en œuvre.

Si vous ne faites pas de chiffre d’affaires, en l’occurrence, votre activité ne fonctionne pas et il n’y a pas de charge à payer. 

A lire également : Comment rompre un contrat d'intérim ?

La comptabilité est simplifiée

L’unique obligation comptable que le régime auto entrepreneur impose est le suivi du chiffre d’affaires à l’aide d’un document papier ou informatique. Vous n’êtes pas obligé d’avoir un expert-comptable ou de tenir une déclaration de comptabilité.

La TVA n’a pas à être reversée

Le régime auto entrepreneur n’a pas de soumission au système de TVA en dessous d’un seuil de chiffre d’affaires préétabli. En conséquence, les factures de vos clients ne considèrent pas le montant de la TVA et n’a pas d’impact sur votre affaire.

Un statut assez ouvert pour l’auto entrepreneur

Le statut d’auto entrepreneur ne possède aucune limite dans la durée et reste ouvert à une quelconque modification. Il est possible d’arrêter quand vous le souhaitez. Il est également possible de changer l’entreprise individuelle vers un statut différent.

Exercer une multitude d’activités grâce au statut d’auto entrepreneur

Dans le cas précis où vous faites une déclaration de votre principale activité et de vos activités secondaires, il est possible de cumuler de multiples actions spécifiques auprès de vos clients. On peut cumuler des prestations de services en activité principale avec une autre activité secondaire dans la vente de marchandise.

Le montant du taux des cotisations sociales est avantageux

Le montant des cotisations sociales se calcule en fonction du chiffre d’affaires de la micro-entreprise, ce dernier variant par rapport à votre secteur d’activité. En conséquence, l’auto entrepreneur a l’avantage de connaître le montant des cotisations sociales qu’il doit payer. Ces entreprises ont des activités qui génèrent du chiffre d’affaires avec un taux de cotisation connu à l’avance.  De plus, l’année de création de l’entreprise, la CFE ne doit pas être réglée. L’année suivante toutefois, elle sera à payer.

Pourquoi et comment obtenir le statut d'auto-entrepreneur ?

Comment obtenir le statut d’auto-entrepreneur ?

Pour savoir comment précéder à l’obtention du statut d’auto entrepreneur, allez sur micro-entrepreneur.org.

La procédure pour faire la création d’une micro-entreprise

Pour créer une auto-entreprise, il faut au préalable stipuler la nature de l’activité de la micro-entreprise :

  • artisanale
  • commerciale
  • libérale

En tant qu’entrepreneur, il faut être vigilant à la description de l’activité en question, car cette dernière détermine le code APE attribué. Ce choix limite les activités dans lesquelles vous pouvez exercer votre travail. Il faut savoir qu’il existe 1 375 types d’activités réalisables avec un statut d’auto-entrepreneur. Il faut donc être attentif lorsque vous décrivez votre activité.

L’immatriculation de l’auto-entreprise

Il faut réaliser l’immatriculation de l’auto-entreprise afin d’être inscrit sur le registre des métiers ou le RCS. Cela dépend avant tout de l’activité de votre micro-entreprise, que cette dernière soit artisanale ou commerciale.

Obtenir le statut d’auto-entrepreneur en ligne

De nos jours, il est à votre portée de réussir la totalité de vos démarches administratives d’une manière dématérialisée. C’est commode et rapide.

Partager :