Comment élargir votre public en traduisant votre site web ?

18
Partager :

Dans un monde de plus en plus globalisé, les entreprises sont à la recherche de nouveaux marchés pour rester compétitives. Grâce à l’omniprésence d’Internet, votre site Web peut désormais attirer des clients du monde entier. Mais comment peuvent-ils vérifier vos services et produits s’ils ne parlent pas la même langue ?

Des études montrent que 75 % des consommateurs préfèrent acheter des produits dans leur langue maternelle. De même, 60 % achètent rarement ou jamais sur des sites Web uniquement en anglais.

A voir aussi : Qu'est-ce qu'une stratégie de positionnement ?

La traduction de votre site Web devrait être l’une des premières étapes lorsque vous envisagez d’étendre vos activités à l’étranger. Si vous avez des clients internationaux ou si vous cherchez à en attirer davantage, un site Web traduit vous aidera à développer la confiance et la crédibilité.

Voici comment vous pouvez atteindre votre public cible :

A lire également : C'est quoi un produit innovant ?

1. Connaissez votre public cible et le marché

Avant de penser à traduire votre site Web, vous devez analyser le profil de vos clients potentiels. Existe-t-il une forte demande pour votre produit/service sur ce marché ?

L’une des principales choses à prendre en compte est la langue qu’ils pourraient utiliser, surtout lorsque vous ciblez un pays qui a plus d’une langue. Vous devez savoir quel dialecte ils parlent, quel est leur principal problème et comment vous pouvez le résoudre.

2. Adaptation culturelle

Traduire un site Web ne consiste pas seulement à passer d’une langue à une autre ou à traduire simplement chaque mot. Vous devez vous adapter à la culture et au contexte de la langue grâce à une localisation efficace.

Alors qu’un article anglais peut être formel, certains pays préféreront une approche plus informelle. Par exemple, si vous souhaitez traduire un site internet en langue slovène, un traducteur slovène professionnel pourra vous conseiller et proposer un contenu totalement adapté au public visé.

Vous devrez modifier certaines références culturelles. Par exemple, de nombreux pays dans le monde ne fêtent pas Noël, et ils ne feront pas le rapprochement si vous l’incluez dans votre stratégie marketing.

Le format de la devise, de la date et de l’heure peut également différer. Vos clients utilisent-ils l’horloge de 12 heures ou de 24 heures ?

Si vous ne le faites pas, vous risquez de perdre votre crédibilité sur un nouveau marché.

3. Adaptez votre stratégie de référencement

Lors de la recherche de nouveaux clients, votre stratégie de référencement est primordiale. Se concentrer sur le contenu mais aussi sur le menu de recherche, les titres, les pages de destination ou le méta titre est ce qui va donner à votre site web une visibilité sur Google auprès de vos prospects.

Vous devez trouver des mots-clés pertinents qui correspondent au contexte spécifique de la langue. Les mots que les gens recherchent en anglais ne seront pas les mêmes qu’en espagnol, même s’ils recherchent le même service ou produit. Il est important de rechercher ce qu’ils recherchent spécifiquement et de connaître leurs habitudes d’achat.

Google recommande d’adapter vos URL et les titres, ce qui est essentiel pour indiquer la langue. C’est ce qui attirera leur attention en premier.

Votre stratégie de médias sociaux pourrait également devoir être adaptée à votre public étranger. Utilisent-ils les mêmes plateformes ? Sont-elles actives ? Si vous pouvez atteindre vos clients américains sur Facebook ou Twitter, un public sinophone utilisera très probablement Baidu Tieba ou Youku.

4. Utilisez un locuteur natif pour votre traduction

N’utilisez pas Google Translate pour atteindre votre public étranger. Non seulement la traduction manquera d’expressions idiomatiques et de références culturelles, mais le sens pourrait également ne pas être transmis.

Contactez un locuteur natif de confiance qui sera capable de saisir toutes les nuances de la langue et d’adapter le contenu. Ces conseils peuvent vous coûter de l’argent, mais l’investissement sera rentabilisé lorsque votre public cible commencera à acheter vos produits/services sur votre site Web.

Partager :