Reseaux sociaux : lesquels privilegier pour une presence en ligne efficace ?

157
Partager :

On ne le dira jamais assez, il est de nos jours absolument inconcevable pour une entreprise de ne pas disposer d’une présence sur le web. Un site internet reste l’idéal, pour peu qu’il soit en plus optimisé tant au niveau de la qualité de son contenu que d’éléments techniques comme le maillage interne. Cela peu s’avérer suffisant. Mais il est aussi des alliés auxquels on ne pense peut-être pas systématiquement : les réseaux sociaux. En effet, ces derniers font partie intégrante du quotidien de millions de personnes à travers le monde et présentent ainsi l’avantage d’offrir aux entrepreneurs de tous secteurs et de tous niveaux une vitrine totalement gratuite pour leur activité.

Si vous êtes peu familier de cet univers et avez quelques réticences à vous décider vers lequel de ces réseaux vous orienter, nous allons faire en sorte avec cet article de vous aider à y voir un peu plus clair. En vous présentant les caractéristiques des réseaux les plus appréciés des entreprises, nous espérons que nous vous donnerons envie de les intégrer à votre stratégie de communication. Car, nous en sommes convaincus, il serait dommage de vous en passer.

A lire aussi : Comment calculer le prix de vente d'une entreprise ?

LinkedIn

Selon toute logique, commençons avec LinkedIn. Ce réseau est en effet à vocation exclusivement professionnelle, il est donc tout à fait naturel de se tourner vers lui dans un premier temps. LinkedIn, c’est 850 millions de membres à travers la planète et plus de 58 millions d’entreprises inscrites : ces chiffres donnent presque le tournis. C’est peu dire qu’ils prouvent combien ce réseau social professionnel fondé il y a maintenant vingt ans dans la Silicon Valley est devenu un incontournable dans le monde des affaires, et ce, nous nous répétons mais c’est important, quels que soient votre secteur d’activité et la taille de votre société. En France, sur les 24 millions de personnes inscrites, on évalue actuellement à plus de 11 millions celles qui y sont actives et que vous êtes ainsi susceptible d’y croiser à un moment ou à un autre. Un chiffre des plus parlants pour qui souhaite gagner en visibilité et développer sa clientèle.

Vous êtes peut-être déjà présent sur un réseau social à titre personnel, et bien, sachez que le fonctionnement de LinkedIn n’en est pas bien différent. Il est question de s’y créer une page, un profil en quelque sorte. Nous vous conseillons, en tant qu’entrepreneur, de bien faire le distinguo entre votre page entreprise et votre page personnelle. Non seulement elles ne seront pas consultées de la même façon ni pour les mêmes raisons par les personnes présentes sur le réseau, mais cela vous permettra d’y partager des informations différentes, ce qui peut s’avérer très important concernant certains sujets vous impliquant plus personnellement et pour lesquels il convient alors de les tenir éloignés, tant que faire se peut, de votre activité professionnelle.

A voir aussi : Un mobilier lumineux en guise de décoration pour vos événements

N’hésitez pas, dans un premier temps, à explorer les « lieux ». Allez jeter un œil aux pages de la concurrence, à celles qui concernent certaines de vos relations : cela vous permettra de vous rendre compte de la manière dont elles sont gérées, du type d’informations et d’éléments qui y sont partagés. Cela sera pour vous un bon indicateur de ce que vous pourrez faire sur Link, comme la plupart de ses utilisateurs l’appellent aujourd’hui familièrement. Entrez en contact avec les personnes que vous connaissez, avant tout sur un plan professionnel, mais rien ne vous empêche aussi d’ajouter à vos contacts des amis ou autres membres de votre famille, du moment qu’aucun de vous ne perd de vue l’usage professionnel que l’on se doit de faire de LinkedIn.

Ensuite, vous pourrez envisager de publier votre propre contenu. Vous remarquerez, notamment à la consultation de votre fil d’actualité, qu’il existe quelques petites astuces très simples pour que celui-ci soit remarqué par les algorithmes du réseau et ainsi choisi pour être mis en avant. Faites en sorte, lors de la publication, par exemple, de personnaliser vos contenus linkedin avec des émoticones, cela a tendance à le dynamiser et à le rendre plus attractif. Les posts accompagnés de plusieurs images sont, eux aussi, plus souvent plébiscités par les lecteurs et suscitent plus de réactions.

Par ailleurs, si vous relayez une information, ne vous contentez pas de la faire suivre sans la commenter. Quelques phrases pour l’introduire, ou pour évoquer votre point de vue par rapport à ce qu’elle évoque sont toujours appréciées, c’est une valeur ajoutée dont les robots de LinkedIn savent se montrer particulièrement friands. Cela fait en effet de vous une personne dans l’action, qui ne se contente pas de faire suivre les informations sans s’impliquer au passage.

Twitter

Concernant Twitter, sachez que c’est le réseau social de l’information par excellence. Si vous n’en êtes pas un familier, il y a fort à parier que vous serez peut-être un peu déstabilisé au tout début, particulièrement par la vitesse à laquelle tout se déroule dans cet environnement hyper dynamique. Mais quelques semaines de pratique vous suffiront à dompter ce réseau social indispensable à tout entrepreneur souhaitant se tenir au courant de tout ce qui se passe au sein de son domaine d’activité.

Pour y optimiser votre présence, suivez d’autres entreprises de votre secteur, des personnalités influentes et inspirantes du monde des affaires, etc. Instaurez une veille concernant tout ce qui peut toucher de près ou de loin votre secteur en privilégiant certains hashtags particulièrement pertinents. Cela vous offrira de ne rater aucune information ou annonce importante pouvant influer sur votre activité ou votre manière de la pratiquer.

Comme pour ce qui est de LinkedIn, nous souhaitons mettre l’accent sur l’importance qu’il y a à bien séparer compte professionnel et compte personnel. Si la plupart du temps, vos avis et points de vue de chef d’entreprise peuvent légitimement avoir une place au sein de ceux que vous entretenez à titre personnel, la réciproque s’avère bien plus risquée. Il serait en effet dommageable qu’un tweet personnel vienne entacher la réputation de votre société. Évitez ainsi les sujets polémiques et restez concentré sur ce qui fait le cœur de votre métier, ce qui peut amener à mieux le comprendre, sur la vie de votre entreprise, de façon à offrir de vous et de vos collaborateurs une image positive et dynamique.

Nul doute qu’après quelque temps, vous vous sentirez sur Twitter comme un poisson dans l’eau et ne pourrez plus vous passer de l’immense source d’information que le réseau à l’oiseau bleu constitue.

Facebook

Nombreuses sont les personnes à considérer de nos jours Facebook comme étant dépassé. Il n’en reste pas moins que celui que l’on peut considérer comme le père de tous les autres réseaux sociaux existe toujours et continue de tirer son épingle du jeu. Y ouvrir une page pour votre entreprise ne vous prendra que quelques minutes, en plus de ne rien vous coûter. Si nous vous conseillons idéalement d’y faire vivre votre page comme sur les deux réseaux précédemment évoqués, vous pouvez aussi vous contenter d’une page informative : elle présentera aux visiteurs les données pratiques indispensables que sont votre adresse, les coordonnées auxquelles vous joindre ainsi que vos jours et horaires d’ouverture pour le cas où vous seriez à la tête d’un commerce. Nombreuses sont en effet les personnes à être uniquement à la recherche de ce type d’informations.

Mais il est évident qu’une page plus vivante offrira plus d’interactions et par conséquent plus de visibilité. Procédez alors un peu de la même façon que nous vous conseillons de le faire sur LinkedIn et surtout, interagissez avec votre communauté, c’est la clé.

Les autres réseaux sociaux

Bien sûr, les choix que nous avons effectués pour cet article se révèlent forcément arbitraires. Ainsi, si nous avons laissé de côté d’autres réseaux sociaux tout aussi connus, cela ne signifie pas pour autant qu’il ne convient pas de se pencher sur les avantages qu’ils peuvent offrir en termes de visibilité à une entreprise.

Si l’image est importante dans votre domaine d’activité, que vous êtes par exemple créateur, vous avez alors tout intérêt à vous tourner vers des réseaux qui la privilégient comme Instagram ou encore Tik Tok. Vous effectuerez alors votre choix en fonction de la clientèle ciblée et pourrez mettre en avant votre savoir-faire à l’aide de photos, mais surtout, de vidéos puisqu’il semblerait que ces dernières soient amenées à être privilégiées par les algorithmes à moyen terme. Pourquoi ne pas vous tourner aussi vers YouTube qui continue, année après année, à offrir de belles découvertes aux personnes qui le consultent.

Quel que soit le choix que vous ferez, assurez-vous de bien être en capacité de rendre votre présence sur les réseaux sociaux vivante. Mieux vaut renoncer à créer un compte si l’on n’est pas absolument certain de pouvoir l’alimenter au quotidien, ou même le supprimer si l’on s’aperçoit que cela demande trop de travail par rapport au bénéfice que l’on en retire. Tomber sur une page entreprise à l’abandon depuis plusieurs mois peut, de fait, avoir un effet négatif sur un grand nombre de clients potentiels, alors qu’une entreprise qui transmet dynamisme et envie à travers sa présence sur les réseaux sociaux ne pourra qu’attirer naturellement.

Partager :