Que dire sur le monde des affaires aux USA?

1626
Partager :
le monde des affaires aux USA

Souhaitez-vous découvrir davantage les USA ? Il s’agit de la plus grande puissance économique mondiale, et ce, depuis environ un siècle. Les États-Unis d’Amérique sont un pays capitalisme qui prône la liberté entrepreneuriale. Vous ne pouvez parler d’affaires sans mentionner les USA. Que peut-on retenir sur le monde des affaires aux USA ? Découvrez-le en parcourant ce mini-guide.

Ce qu’il faut retenir de l’économie des USA

Le monde des affaires d’un pays regroupe tous les activités et facteurs qui concourent à l’économie de ce dernier. Ainsi, ces explications sur le monde des affaires aux USA vont vous permettre de mieux comprendre l’économie de cette grande puissance mondiale.

A lire aussi : Toutes les informations utiles sur le relevé de compte bancaire

Les secteurs d’activités économiques

Les principaux secteurs économiques des États-Unis de l’Amérique sont :

Le pays est adepte de l’utilisation de technologies modernes et dispose d’un niveau de productivité élevé en industrie. Il est donc fortement industrialisé avec la fabrication de machines, de produits chimiques, d’aliments et d’automobiles.

Son marché tertiaire est en plein essor avec des services basés sur les nouvelles technologies, la finance, l’immobilier, l’assurance, la location et le crédit-bail. Quant au secteur agricole, il est axé sur le maïs, le soja, le bœuf et le coton.

Il faut noter que l’économie des États-Unis repose essentiellement sur les services, c’est-à-dire sur le secteur tertiaire qui représente environ 77 % du PIB du pays. Il emploie également la majorité de la main-d’œuvre, soit environ 78 %. À sa suite, il y a le secteur industriel, puis agricole.

Le profil commercial

Selon la Banque Mondiale, le commerce ne représente que 23,4 % du PIB américain en 2020. En matière d’importation, les USA sont les premiers au plan mondial et deuxièmes en ce qui concerne l’exportation de marchandises au monde. Ils sont également le plus grand importateur et exportateur de services commerciaux.

Les huiles de pétrole raffinées, les circuits intégrés électroniques, les voitures, les gaz de pétrole, les pièces et accessoires automobiles sont leurs principales exportations. Quant aux importations, elles concernent notamment les voitures, les appareils de système téléphonique et les machines automatiques de traitement de données. Mais aussi les médicaments, le pétrole brut et les pièces automobiles.

Les principaux partenaires commerciaux américains sont respectivement le Canada, le Mexique, la Chine, le Japon, le Royaume-Uni et l’Allemagne. Quant aux importations, ils provenaient principalement de la Chine, du Japon, du Royaume-Uni et de l’Allemagne.

L’impact de la COVID-19 sur l’économie

La pandémie du COVID-19 a eu un véritable impact sur l’économie des USA, au point où leur PIB est devenu négatif. Mais ils se sont très vite remis de ce choc et déjà au deuxième trimestre 2021, leur PIB est revenu à son niveau d’avant la pandémie.

Aussi, la COVID-19 a lourdement impacté le marché du travail des Américains avec un taux de chômage qui a grimpé jusqu’à environ 8 % en 2020. Mais déjà à la fin de 2021 cela s’est redressé en tombant à 5,4 %.

La pratique des affaires aux USA

Le principe du monde des affaires aux USA repose sur deux convictions. La première se résume en ces termes : « le temps c’est de l’argent ». La seconde quant à elle, « c’est le travail qui détermine le succès, et non le statut ou l’âge ».

Il n’y a pas de temps à perdre et les opportunités commerciales sont à saisir. Pas besoin nécessairement d’avoir des relations personnelles pour créer des relations d’affaires durables et fructueuses aux USA.

Les Américains sont plutôt intéressés par les produits, les services et les projets que vous pouvez leur proposer que par la création de relations personnelles. La gestion du temps et le dynamisme des travailleurs font partie des valeurs fondamentales du monde des affaires aux USA.

Les particularités du marché américain pour les entreprises étrangères

Les particularités du marché américain pour les entreprises étrangères sont nombreuses. Tout d’abord, il faut savoir que le marché américain est très compétitif et saturé dans de nombreux secteurs. Les entreprises étrangères doivent donc faire preuve d’une grande créativité et d’innovation pour se démarquer.

La réglementation aux États-Unis peut être complexe et varie selon les États. Il faut bien se renseigner avant tout investissement ou implantation sur le territoire.

Autre particularité importante : la culture du consommateur américain. Elle diffère souvent de celle des autres pays en raison de l’influence médiatique, de la publicité omniprésente ainsi que des habitudes alimentaires qui peuvent varier considérablement entre différentes zones géographiques ou groupements sociaux.

Il faut comprendre quels sont leurs concurrents directs et indirects afin d’établir une stratégie marketing efficace face à un public exigeant et pointilleux.

Malgré ces défis importants, rester attractif sur le marché économique majeur qu’est celui des USA représente encore aujourd’hui une opportunité incontournable pour bon nombre d’entreprises mondiales désireuses d’accroître leur présence internationale.

Les erreurs à éviter lorsqu’on fait des affaires aux USA

Tout d’abord, la première erreur consiste à ne pas comprendre la culture d’affaires américaine. Les Américains ont une approche très différente de la négociation par rapport aux autres pays. Par exemple, ils sont plus directs et transparents dans leurs échanges commerciaux.

Pensez à bien comprendre que le temps est très précieux pour les entreprises américaines. Tout retard peut être considéré comme un manque de professionnalisme et peut nuire à l’image de marque sur le long terme.

Lorsqu’on fait des affaires aux USA, il faut aussi faire attention au choix du partenaire commercial ou collaborateur. Pensez à bien effectuer des recherches minutieuses afin d’éviter tout partenariat avec une entreprise ayant une mauvaise réputation.

Une autre erreur courante consiste en un manque de préparation avant les réunions importantes telles que celles avec des investisseurs potentiels ou des partenaires commerciaux importants. La préparation doit inclure non seulement l’étude du marché mais aussi celle du profil professionnel et culturel envisagé auprès du partenaire commercial visé.

Dernière erreur importante : ne pas respecter les lois locales liées aux affaires notamment fiscales et juridiques qui varient selon chaque État fédéré américain.

Donc, il est crucial lorsque l’on se lance dans le monde des affaires aux USA d’avoir conscience des pièges tendus par cette transition économique majeure. Se préparer à l’avance, bien connaître la culture d’affaires américaine et être attentif aux différenciations juridiques et fiscales peuvent faire toute la différence dans une bonne réussite économique ainsi qu’un partenariat fructueux avec les entreprises américaines.

Partager :